L’expérimentation des Médiateurs de Santé-pairs : une révolution intranquille

, par  Véronique R. , popularité : 2%

L’expérimentation des médiateurs de santé-pairs : Une révolution intranquille


Présentation de l’éditeur
Un sujet d’actualité qui fait couler beaucoup d’encre – Un retour d’expérience, aussi bien en France qu’à l’étranger – Un point complet et objectif sur cette épineuse question « Médiateur de santé pair ». Cette expression est la déclinaison française d’un programme québécois qui propose aux hôpitaux d’embaucher d’anciens malades dans le but de mieux soigner ceux qui le sont encore. Ce projet révolutionnaire s’inscrit dans un mouvement plus général d’émancipation des patients, à qui on reconnaît le droit à l’autonomie et à un statut respectable. Mais comme toute révolution, celle-ci ne se passe pas forcément dans la douceur, et les résistances, voire les oppositions, ont été et sont toujours nombreuses : reconnaissance du médiateur comme un professionnel et non plus comme un usager, crainte de la part des personnels de santé pour cette nouvelle organisation, critique sur l’utilisation de moyens financiers utilisés à mauvais escient, risque pour le médiateur de se confronter à sa maladie, etc. Et pourtant, cette expérience menée dans trois régions française a aussi apporté bon nombre de points positifs : valorisation du médiateur par le travail, reconnaissance de ses compétences par ses confrères, aide réelle aux malades qui se sentent plus à l’aise avec quelqu’un qui a vécu ce qu’ils vivent, etc. Cet ouvrage permet de faire le point sur ce dispositif, en toute transparence, et chacun pourra, après l’avoir lu, se faire sa propre opinion.


Le CCOMS en tant que co-leader européen sur les thèmes de la lutte contre la stigmatisation et la discrimination et co-leader sur la transformation des services et l’empowerment des usagers et des aidants, a voulu s’engager pour la mise en place en France de ce type d’expérimentation.

Ce programme se fait en partenariat les Agences Régionales de Santé du Nord/Pas-de-Calais, d’Ile-de- France et de Provence Alpes Côte d’Azur, l’Université Paris 8 et avec le soutien du Ministère de la Santé français et de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).

La Fédération Nationale des Associations d’Usagers de la Psychiatrie (FNAPSY) initialement impliquée dans la mise en place de ce programme, est actuellement en réflexion.

Le programme MSP se déploie sur 3 régions de France métropolitaine : en région Nord/Pas-de-Calais, Ile-de-France et Provence-Alpes-Côtes-d’Azur (PACA) et s’effectue en deux phases :

Phase 1 : formation universitaire par le biais d’un Diplôme Universitaire (DU) : 1 an
Phase 2 : mise en situation dans les équipes après obtention du DU : 1 an

La formation alterne théorie et pratique. Le volet théorique est a été organisé en partenariat avec l’Université Paris VIII et les sessions de formations ont eu lieu dans les 3 régions. La formation pratique quant à elle fait intervenir 15 sites de psychiatrie adulte (5 sites par région).

La formation fait actuellement l’objet d’une évaluation par le Ministère des affaires sociales et de la santé. A l’issue de ce processus, une nouvelle promotion pourra être ouverte en septembre 2017 en Licence Professionnelle sous réserve d’une validation par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

L’inscription à la formation étant subordonnée au recrutement dans l’un des 15 sites, les participants à ce programme sont sous contrat professionnel. Ce contrat couvre l’année de formation et de stage ainsi que l’année de mise en situation.

L’ensemble de l’expérimentation est soumise à l’évaluation qualitative et quantitative du programme.

L’équipe de recherche du CLERSE - USTL Lille 1 et l’équipe URC-Eco sont chargées de cette évaluation.





Sources ccomssantementalelillefrance

Annonces

  • Dons Paypal



  • Facebook
  • Mieux vivre avec la schizophrénie avec les TCC

  • Newsletter


Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

  • Atelier d’Art en Clinique

    Dans certaines cliniques, divers ateliers peuvent être proposé en vue d’une réhabilitation (...)