Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres - commentaires Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-05-20T09:10:41Z http://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment204 2019-05-20T09:10:41Z <p>Bonjour Jean-Louis,<br class="autobr" /> de mon point de vue, le test QI WAIS IV (existant à ce jour, 2019) est très (trop) restrictif dans les critères d'évaluations. De plus, certaines personnes peuvent avoir des résultats hétérogènes et être Haut Potentiel mais une autre personne pourra avoir des résultats hétérogènes et ne pas être Haut Potentiel.</p> <p>Doit-on considérer les résultats uniquement à un QI de 150 ou doit-on considérer aussi les résultats hétérogènes ? <br class="autobr" /> Je pense que la réponse à cette question est situé dans mon paragraphe au dessus.</p> <p>De plus, certains Hauts Potentiels peuvent avoir été inhibés dans leur enfance, certains peuvent avoir un grave manque d'estime de soi d'où le fait qu'ils doutent de la réalité de leur potentiel et certains auront le syndrome de l'imposteur.</p> <p>L'histoire du "mieux s'en sortir" n'est pas toujours une histoire "d'intelligence", mais aussi et surtout de contexte et d'environnement.</p> <p>Bien à vous,<br class="autobr" /> Véronique R.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-05-20T03:56:04Z http://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment202 2019-05-20T03:56:04Z <p>Un surdoué avec un QI qui dépasse les 150 et d'autres capacités, même s'il n'est pas Asperger, doit très vite comprendre et assumer qu'il ne fait pas partie du commun des hommes, qu'il ne partage pas les mêmes passions, et qu'il doit s'en protéger. Un banal test psy d'embauche peut présenter un risque de mauvais diagnostic le concernant. Certains ont l'intelligence de mieux s'en sortir que d'autres, d'autres vont souffrir de coups ou de médicaments qu'il ne méritent pas, mal gérer leur propre état et ne pas savoir résoudre leurs problèmes, et leurs besoins spécifiques. C'est là que les associations de zèbres, HPE, HPI, ont leur rôle à jouer.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-04-10T08:45:31Z http://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment193 2019-04-10T08:45:31Z <p>Bonjour Crioulette,<br class="autobr" /> Dans ces situations, il n'est pas évident de ne pas tout confondre. Il serait sûrement judicieux qu'elle consulte une psychologue (et non psychiatre) au premier abord. Les psychologues sont aussi à même de pouvoir établir un premier diagnostic.<br class="autobr" /> En effet, il existe diverse pathologies psychotiques. Selon ce que vous décrivez, on pourrait penser à une psychose délirante chronique de type paraphrénie. Les personnes atteintes de cette pathologie arrivent à garder une vie sociale, de famille, un travail (elle doit travailler maintenant puisqu'elle a créé son entreprise). Mais il doit subsister un délire, toutefois.</p> <p>Après, avoir des symptômes psychotiques ne signifie pas forcément la déclaration d'une schizophrénie. En effet, certaines conditions psycho-sociales amènent certaines personnes à se replier sur eux-même, et de par leur statut social, développer une certaine mégalomanie.<br class="autobr" /> Dans ce cas, et dans son cas, une simple psychothérapie pourrait remédier à la situation.</p> <p>Cependant, avez-vous échangé avec elle, concernant son statut de "haut potentiel" ? As-t-elle passé le test WAIS (test que fais passer le psychologue pour évaluer le Qi) ? <br class="autobr" /> Il serait bon d'en discuter avec elle ouvertement.</p> <p>Bien à vous</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-04-09T15:34:02Z http://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment192 2019-04-09T15:34:02Z <p>Bonjour<br class="autobr" /> J'ai dans ma famille une personne jeune , 35/40 ans qui s'est déclarée du jour au lendemain surdouée. Elle n'a jamais travaillé -au vrai sens du terme- elle est oisive, vit des rentes de sa mère...Elle présente habituellement des troubles mégalomaniaques, un ego surdimensionné, une mythomanie régulière , elle pratique le mensonge éhonté, se décharge de ses responsabilités est dans le déni régulier. <br class="autobr" /> Elle n'a plus d'ami depuis 10 ans , plus de relation parce qu'elle les a traités tous de c.... Les relations qu'elle entretient encore sont virtuelles et se trouvent sur la toile.</p> <p>Le pire, alors que c'est elle qui a besoin de soins, elle s'est installée sur le marché , de l'accompagnement, de l'aide et du développement personnel, avec un code APE qui relève de l'astrologie , des clubs de rencontre, des cireurs et des tatoueurs, moyennant argent sonnant et trébuchant et ce sans formation en psycho pathologie, sans étude universitaire, sans aucun enseignement préalable.</p> <p>Non médecin , (retraitée dans l'action psycho-sociale-éducative et judiciaire ) je possède toutefois quelques outils d'observation je trouve que les symptômes qu'elle présente se rapprochent fortement de ceux de la maladie mentale. J'avais déjà pensé à la schizophrénie. Mais tout ce que dit Véronique R dans son article conforte un peu plus mon hypothèse. <br class="autobr" /> Merci à celles et ceux qui veulent bien me donner un éclairage. <br class="autobr" /> Cordialement</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-03-05T16:06:36Z http://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment187 2019-03-05T16:06:36Z <p>Bonjour Alce,<br class="autobr" /> en état dépressif, le Qi diminue de par le fait de cet état.</p> <p>Parmi les troubles, il existe le trouble schizo-affectif appelé aussi schizophrénie dysthymique qui mêle les symptômes de schizophrénie et de bipolarité. Dans la bipolarité même, existe deux états qui se manifestent à différent moment ou en même temps selon le type de bipolarité : les états dépressifs et les états maniaques.</p> <p>Et on peut être surdoué et avoir une maladie psychiatrique.</p> <p>Bien à vous</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-03-03T16:39:05Z http://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment186 2019-03-03T16:39:05Z <p>Je ne sais pas combien d'articles j'ai lu sur les troubles de personnalité . Et ,tous me ressemblent on ne saurait être surdouée ,maniaque , bipolaire à la fois .alors peut etre qu'on devrait laisser aux gens qui subissent ces troubles la chance de dire du vrai . Je sais pas trop mais je sens que jsuis une surdouee Depressive .</p>