L'entrée dans la psychose expliqué par l'épigénétique - commentaires L'entrée dans la psychose expliqué par l'épigénétique 2016-06-20T16:03:46Z http://www.les-schizophrenies.fr/les-soins-des-schizophrenies/les-causes/article/l-entree-dans-la-psychose-explique-par-l-epigenetique#comment39 2016-06-20T16:03:46Z <p>Tout à fait Schizo Guéri, vous avez bien saisi le sens "d'épigénétique".<br class="autobr" /> La piste que vous donnez sur "les" "forclusions" est intéressante et je pense qu'il faudra se pencher là-dessus en ce qui concerne certaines schizophrénies.</p> <p>En ce qui concerne les psychiatres, certains ont, en effet, tendance à se contredire.</p> <p>Personnellement, je crois en l'épigénétique et crois aussi comme vous que le stress avec les émotions très intenses, "hors normes", sont des causes des schizophrénie.</p> <p>Bien à vous</p> L'entrée dans la psychose expliqué par l'épigénétique 2016-06-20T14:21:57Z http://www.les-schizophrenies.fr/les-soins-des-schizophrenies/les-causes/article/l-entree-dans-la-psychose-explique-par-l-epigenetique#comment38 2016-06-20T14:21:57Z <p>“LA SCHIZOPHRÉNIE EST UNE MALADIE DU STRESS !” (AVIS D'UN INFIRMIER PSYCHIATRIQUE)</p> <p>Bonjour Véronique,</p> <p>J'ai bien lu l'article de votre site que vous m'avez recommandé dans votre réponse ci-dessus et dont je vous remercie vivement et effectivement les deux mots génétique et épigénétique ne signifient pas du tout la même chose. Quand on parle de génétique c'est pour faire allusion aux anomalies que l'on aurait découvertes sur les gènes des gens porteurs de la schizophrénie et qui existeraient déjà avant même notre naissance et quand on parle d'épigénétique c'est pour faire allusion aux émotions qui modifieraient notre ADN de notre vivant et pourraient ainsi déclencher chez certaines gens alors la schizophrénie. Il me vient que dans l'émission où j'étais passé sur France 2 le 20 novembre 2004 “Savoir Plus Santé : Mieux comprendre la schizophrénie” vers la fin de celle-ci un infirmier psychiatrique avait alors déclaré : “La schizophrénie est une maladie du stress !” Tout le problème est alors de savoir pourquoi les uns sont vulnérables au stress et pourquoi les autres eux n'y sont pas ! Pour ma part ce que j'ai découvert suite à mon travail seul ou avec mes psys sur moi corrobore parfaitement ce que Jacques Lacan avait découvert sur ses malades de Sainte-Anne dans les années 1955-1957 et qu'il avait appelé alors : “La forclusion du Nom-du-Père”. Pour moi c'est l'une des explications principales de ma schizophrénie paranoïde l'autre explication tout aussi principale étant à mon avis également alors : “la forclusion du Sein-de-la-Mère” (c'est une expression que j'ai inventée pour paraphraser Jacques Lacan). Je ne comprends toujours pas que de grands professeurs en psychiatrie actuels en arrivent à écrire des choses telles que : “Le parcours familial n'a rien à voir dans les causes de la schizophrénie !” Qui pourrait m'expliquer comment comment la science actuelle de ceux-ci fait pour aboutir à de telles conclusions (soi-disant) ?</p> <p>Bien cordialement à vous,</p> <p>Schizo GUÉRI</p> <p>Pour ceux que la forclusion selon Jacques Lacan intéresse comme explication psychologique de la schizophrénie voir le site de “Psychiatrie infirmière” à l'article : “La forclusion du Nom-du-Père” (attention cela n'est pas du tout facile à comprendre).</p> L'entrée dans la psychose expliqué par l'épigénétique 2016-06-20T06:47:24Z http://www.les-schizophrenies.fr/les-soins-des-schizophrenies/les-causes/article/l-entree-dans-la-psychose-explique-par-l-epigenetique#comment37 2016-06-20T06:47:24Z <p>Bonjour Schizo Guéri,<br class="autobr" /> ce qu'il faut comprendre, c'est que l'épigénétique n'est pas la génétique, mais que l'épigénétique est l'expression de la génétique qui est influencée par l'environnement extérieur (dont par la psycho/sociologie).<br class="autobr" /> Pour aller plus loin, voir cet article sur notre site :<br class="autobr" /> <a href="http://www.les-schizophrenies.fr/actualites-decouvertes-sur-la-schizophrenie/article/nos-etats-d-ame-modifient-notre-adn" rel='nofollow'>Nos états d'âme modifient notre ADN</a></p> L'entrée dans la psychose expliqué par l'épigénétique 2016-06-19T18:20:12Z http://www.les-schizophrenies.fr/les-soins-des-schizophrenies/les-causes/article/l-entree-dans-la-psychose-explique-par-l-epigenetique#comment36 2016-06-19T18:20:12Z <p>“SI LES CAUSES DE LA SCHIZOPHRÉNIE ÉTAIENT GÉNÉTIQUES ON NE POURRAIT PAS LA SOIGNER !” (AVIS DE MA NOUVELLE PSYCHIATRE ACTUELLE )</p> <p>Moi, ce que je vois pour ma schizophrénie, c'est qu'avant que celle-ci ne se déclenche suite à un choc affectif grave, j'avais déjà depuis au moins quatre ans une névrose obsessionnelle grave à forme essentiellement sexuelle pour laquelle j'ai même été réformé du service militaire. Je ne comprends pas que pour expliquer les crises psychotiques de la schizophrénie on n'évoque actuellement toujours que des causes biologiques comme si les causes psychologiques de celle-ci n'existaient pas voire jamais ! Ma nouvelle psy actuelle m'a dit encore récemment à ce sujet : “Si les causes de la schizophrénie étaient génétiques on ne pourrait pas la soigner !” Si je n'avais pas solutionné mes problèmes psychologiques de l'âge adulte en rapport à mes problèmes psychologiques de ma toute petite enfance, à mon avis, jamais je n'aurais pu depuis maintenant plus de dix ans me considérer enfin complètement et définitivement guéri de ma schizophrénie. Ce qui caractérisait ma névrose ayant précédé ma psychose c'était un “blocage de l'imaginaire” ne me permettant pas même au début de l'âge adulte d'adresser du tout la parole au sexe opposé ! Ce qui m'a guéri malgré tout de ma schizophrénie qui a suivi ma névrose obsessionnelle, à mon avis, ce sont aussi bien le travail, la sexualité, le militantisme, la philosophie, l'environnement, la liquidation de mon transfert épistolaire sur mon ancienne psychiatre psychanalyste et sur mon ancienne assistante sociale, l'amour, etc. Si les causes de la schizophrénie sont soi-disant biologiques les raisons de ma guérison de celle-ci ont été elles incontestablement psychologiques. Je n'ai reçu à ce sujet aucune aide, aucun secours génétique ou épigénétique ! Je ne comprends rien du tout aux explications de la science moderne en matière de schizophrénie ! Les psys qui expliquent la schizophrénie par le biologique n'ont en général aucun résultat thérapeutique avec leurs malades (mis à part abrutir ceux-ci de médicaments et les chroniciser jusqu'à leur mort) alors que les psys qui expliquent celle-ci par le psychologique ont eux effectivement de bons résultats et pourtant la psychanalyse notamment est très discréditée actuellement !</p> <p>Schizo GUÉRI</p>