Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres - commentaires Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-12-14T08:14:33Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment256 2019-12-14T08:14:33Z <p>Bonjour Kim-Nicolas,<br class="autobr" /> le cerveau n'a pas d'affect. Le corps a besoin d'un temps de sommeil-repos pour analyser et maintenir en mémoire ce qui s'est déroulé durant la journée, ainsi que d'éliminer les toxines. Pendant le sommeil, le cerveau ne se "repose" pas, il continue de travailler et ce sommeil-travail du cerveau est indispensable pour qu'il puisse fonctionner correctement, mais aussi pour ne pas tomber dans une pseudo-psychose, pendant laquelle surviendrait des hallucinations. Car en effet, le manque grave de sommeil provoque dans la majorité des cas, des hallucinations, et par conséquent, des délires. Si on ne dort pas, on ne survit pas.</p> <p>Prenez soin de vous.<br class="autobr" /> Véronique R.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-11-29T00:14:18Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment252 2019-11-29T00:14:18Z <p>Bonsoir, je m'appel KIM-NICOLAS, je ne dors pas car j'ai le cerveau qui s'ennuie quand je ne le fait pas marcher à 200%,<br class="autobr" /> Depuis petit je me pose des questions comme qu'est ce que je fais sur Terre et que font les autres personnes aussi sur Terre. <br class="autobr" /> Pour compenser l'ennuie je fais beaucoup de sport plus de 8 heures par semaine. ( du vélo, de la course à pied de la musculation à la salle keep cool, de la méditation aussi)<br class="autobr" /> Je suis chanteur amateur je chante plus de 2 heures par jour<br class="autobr" /> Opéra, rnb, variété française, rock, soûl, et pop. <br class="autobr" /> J'ai été diagnostiqué schizophrène à l'âge de 25 en 2012 j'ai actuellement 31 ans.<br class="autobr" /> À l'école j'ai toujours était un élève moyen sauf dans les matière que j'aimais, je me retrouvé avec des notes entrés 16 à 19 sur 20 tout en n'écrivant pas mon cours et en discutant avec mes camarades enfin avec ceux avec qui j'avais des affinités❤️ ( la simple écoute du cours me permettait de synthétiser la totalité du cours dans mes tiroirs mentales et de cartes conceptuelles.</p> <p>j'aime bien La difficulté💪💪💪<br class="autobr" /> Je suis kinestesique à fond je dirais de niveau génie car je suis vraiment ambidextre et ambipedextre je peux copier tout ceux qui est de l'ordre du gestes(artisanats en autre, postures(yoga) dance(hip hop, salsa, bebop) , chorégraphie, je suis aussi visuel et auditif à fond. J'ai la pensée en arborescence.</p> <p>Cordialement Chanh kim-Nicolas aka le bourdon 🐝 😎🤙</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-09-14T06:33:40Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment224 2019-09-14T06:33:40Z <p>Bonjour Marie,<br class="autobr" /> j'ai plusieurs conseils à vous donner : <br /><img src='https://www.les-schizophrenies.fr/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> d'une part, il faut faire en sorte d'avoir son quota de sommeil (c'est-à-dire entre 7h et 9h et lorsqu'on manque de sommeil, c'est plutôt 9h) par les moyens les plus judicieux (se conditionner psychologiquement, instaurer des rituels (douche, brossage de dents) le soir au coucher, ou par l'utilisation des plantes sous forme de tisane, voir décoction). <br /><img src='https://www.les-schizophrenies.fr/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> vous pouvez consulter et demander un suivit psychologique ou même une thérapie à la psychologue qui a décelé votre précocité infantile, le but étant d'être le plus honnête possible dans cette relation et de poser toutes les questions que vous vous poser. <br /><img src='https://www.les-schizophrenies.fr/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Faire en sorte de rencontrer du monde dans l'optique de nouer des liens de proximité avec des personnes (des applications de sorties sur smartphone existent, onvasortir.com)</p> <p>Je vous souhaite du courage dans cette démarche de reprendre votre vie en main,</p> <p>BIen à vous,<br class="autobr" /> Véronique R.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-08-12T12:33:47Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment220 2019-08-12T12:33:47Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> J'ai appris il y a un peu qu'il y avait de fortes chances que j'ai été une enfant précoce, la confirmation s'est présentée il y a une semaine chez un psychologue spécialisé, je suis apparemment surdouée (je n'ai pas pu passer les tests de QI car en dépression mais j'y viens). J'ai 27 ans et je me demande quoi faire de cette information, après avoir écopé d'un père violent psychologiquement et physiquement et d'une mère abandonnique... sachant que je suis l'ainée d'une famille de 4 enfants, j'ai passé mon temps à supporter beaucoup. <br class="autobr" /> C'est impossible de parler de douance avec ma famille (pour avoir essayé d'en parler "c'est pour frimer") je voudrais savoir vers qui me tourner pour me sentir moins seule, quel mode de vie adopter pour me construire ? J'ai depuis une semaine des phases d'angoisses j'ai des images mentales intrusives, je ne les vois pas mais elles me viennent à l'esprit de façon inopinée, surtout quand je suis stressée (objets qui brûlent, violence sur moi ou les autres), je suis quasiment tout le temps dissociée, en réponse à des traumas répétés. C'est lié au fait que j'accumule une dette de sommeil terrible, mais là encore je ne sais pas quoi faire, c'est comme si mon cerveau avait besoin de "transpirer" trop d'informations. J'ai peur que le psychiatre (même si je lui ai déjà demandé et que non, il m'a dit que je n'étais pas folle) que je consulte me colle une étiquette à contresens d'une douance.</p> <p>Merci</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-07-31T09:02:56Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment217 2019-07-31T09:02:56Z <p>Bonjour Aurélien, <br class="autobr" /> dans la vie en général et encore plus lorsque l'on mène un combat, il est essentiel d'être entouré.</p> <p>D'une part cela vous sortira de cette atmosphère pas très saine, d'autres part, vous aurez des personnes sur qui vous pouvez compter et c'est aussi essentiel pour l'équilibre psychique.</p> <p>Il existe aujourd'hui des sites internet et applications smartphone sur lesquels il est possible d'aller à des sorties organisées dans le but de rencontre, de se faire des connaissances et cela peut aboutir à des amitiés. Je vous conseille de vous tourner vers ce genre de solution, dans un premier temps.</p> <p>Les activités tel que le sport et les loisirs sont aussi le moyen de rencontrer de nouvelles personnes, mais je trouve que, dans un premier temps, dans notre situation, on est souvent "trop timide". Les sorties sur ces sites/applications permettent d'entrer en contact directement avec les personnes et souvent, la bonne humeur et ambiance sont là.</p> <p>Vous pouvez aussi envisager soit de travailler à mi-temps, soit de reprendre les études. Vous ferez une pierre, deux coups. Les études permettent de se former à un métier et d'apprendre de nouvelles choses, et bien souvent, on se lit d'amitié sur le parcours.</p> <p>Bien à vous,<br class="autobr" /> Véronique R.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-07-17T08:47:42Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment215 2019-07-17T08:47:42Z <p>Bonjour à vous Mme R. Véronique,</p> <p>Je suis dans un état dépressif, ma situation étant hautement atypique.</p> <p>J'ai été placé à l'aide sociale à l'enfance pour divers problèmes familiaux, et lors d'une expertise psychiatrique... il s'avère que je n'avais aucune pathologie, le problème était en lien avec la structure familiale.</p> <p>Mes parents sont indirectement de grands manipulateurs, et ils se dédouanent d'un épisode de crise qu'ils auraient pu largement éviter.</p> <p>Je me suis retrouvé hospitalisé en établissement psychiatrique, et dès lors... une psychiatre spécialisée dans les schizophrénies me sort que je suis moi-même « légèrement » schizophrène.</p> <p>J'ai vécu divers épisodes au court de ma vie, assez traumatisant je l'avoue. Mais je reste seul, isolé, à me battre contre mes parents et les professionnels, persuadé d'être quelqu'un d'autre par rapport à ce qu'ils voient de moi.</p> <p>J'ai lu deux livres sur le Haut-Potentiel, être Zèbre, etc. Et même si j'y ai cru à 100% au départ, aujourd'hui j'en doute énormément.</p> <p>Je me bats sans savoir contre qui et pourquoi, et cette situation est éreintante pour l'esprit comme pour le physique.</p> <p>Cordialement.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-05-20T09:10:41Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment204 2019-05-20T09:10:41Z <p>Bonjour Jean-Louis,<br class="autobr" /> de mon point de vue, le test QI WAIS IV (existant à ce jour, 2019) est très (trop) restrictif dans les critères d'évaluations. De plus, certaines personnes peuvent avoir des résultats hétérogènes et être Haut Potentiel mais une autre personne pourra avoir des résultats hétérogènes et ne pas être Haut Potentiel.</p> <p>Doit-on considérer les résultats uniquement à un QI de 150 ou doit-on considérer aussi les résultats hétérogènes ? <br class="autobr" /> Je pense que la réponse à cette question est situé dans mon paragraphe au dessus.</p> <p>De plus, certains Hauts Potentiels peuvent avoir été inhibés dans leur enfance, certains peuvent avoir un grave manque d'estime de soi d'où le fait qu'ils doutent de la réalité de leur potentiel et certains auront le syndrome de l'imposteur.</p> <p>L'histoire du "mieux s'en sortir" n'est pas toujours une histoire "d'intelligence", mais aussi et surtout de contexte et d'environnement.</p> <p>Bien à vous,<br class="autobr" /> Véronique R.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-05-20T03:56:04Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment202 2019-05-20T03:56:04Z <p>Un surdoué avec un QI qui dépasse les 150 et d'autres capacités, même s'il n'est pas Asperger, doit très vite comprendre et assumer qu'il ne fait pas partie du commun des hommes, qu'il ne partage pas les mêmes passions, et qu'il doit s'en protéger. Un banal test psy d'embauche peut présenter un risque de mauvais diagnostic le concernant. Certains ont l'intelligence de mieux s'en sortir que d'autres, d'autres vont souffrir de coups ou de médicaments qu'il ne méritent pas, mal gérer leur propre état et ne pas savoir résoudre leurs problèmes, et leurs besoins spécifiques. C'est là que les associations de zèbres, HPE, HPI, ont leur rôle à jouer.</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-04-10T08:45:31Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment193 2019-04-10T08:45:31Z <p>Bonjour Crioulette,<br class="autobr" /> Dans ces situations, il n'est pas évident de ne pas tout confondre. Il serait sûrement judicieux qu'elle consulte une psychologue (et non psychiatre) au premier abord. Les psychologues sont aussi à même de pouvoir établir un premier diagnostic.<br class="autobr" /> En effet, il existe diverse pathologies psychotiques. Selon ce que vous décrivez, on pourrait penser à une psychose délirante chronique de type paraphrénie. Les personnes atteintes de cette pathologie arrivent à garder une vie sociale, de famille, un travail (elle doit travailler maintenant puisqu'elle a créé son entreprise). Mais il doit subsister un délire, toutefois.</p> <p>Après, avoir des symptômes psychotiques ne signifie pas forcément la déclaration d'une schizophrénie. En effet, certaines conditions psycho-sociales amènent certaines personnes à se replier sur eux-même, et de par leur statut social, développer une certaine mégalomanie.<br class="autobr" /> Dans ce cas, et dans son cas, une simple psychothérapie pourrait remédier à la situation.</p> <p>Cependant, avez-vous échangé avec elle, concernant son statut de "haut potentiel" ? As-t-elle passé le test WAIS (test que fais passer le psychologue pour évaluer le Qi) ? <br class="autobr" /> Il serait bon d'en discuter avec elle ouvertement.</p> <p>Bien à vous</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-04-09T15:34:02Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment192 2019-04-09T15:34:02Z <p>Bonjour<br class="autobr" /> J'ai dans ma famille une personne jeune , 35/40 ans qui s'est déclarée du jour au lendemain surdouée. Elle n'a jamais travaillé -au vrai sens du terme- elle est oisive, vit des rentes de sa mère...Elle présente habituellement des troubles mégalomaniaques, un ego surdimensionné, une mythomanie régulière , elle pratique le mensonge éhonté, se décharge de ses responsabilités est dans le déni régulier. <br class="autobr" /> Elle n'a plus d'ami depuis 10 ans , plus de relation parce qu'elle les a traités tous de c.... Les relations qu'elle entretient encore sont virtuelles et se trouvent sur la toile.</p> <p>Le pire, alors que c'est elle qui a besoin de soins, elle s'est installée sur le marché , de l'accompagnement, de l'aide et du développement personnel, avec un code APE qui relève de l'astrologie , des clubs de rencontre, des cireurs et des tatoueurs, moyennant argent sonnant et trébuchant et ce sans formation en psycho pathologie, sans étude universitaire, sans aucun enseignement préalable.</p> <p>Non médecin , (retraitée dans l'action psycho-sociale-éducative et judiciaire ) je possède toutefois quelques outils d'observation je trouve que les symptômes qu'elle présente se rapprochent fortement de ceux de la maladie mentale. J'avais déjà pensé à la schizophrénie. Mais tout ce que dit Véronique R dans son article conforte un peu plus mon hypothèse. <br class="autobr" /> Merci à celles et ceux qui veulent bien me donner un éclairage. <br class="autobr" /> Cordialement</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-03-05T16:06:36Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment187 2019-03-05T16:06:36Z <p>Bonjour Alce,<br class="autobr" /> en état dépressif, le Qi diminue de par le fait de cet état.</p> <p>Parmi les troubles, il existe le trouble schizo-affectif appelé aussi schizophrénie dysthymique qui mêle les symptômes de schizophrénie et de bipolarité. Dans la bipolarité même, existe deux états qui se manifestent à différent moment ou en même temps selon le type de bipolarité : les états dépressifs et les états maniaques.</p> <p>Et on peut être surdoué et avoir une maladie psychiatrique.</p> <p>Bien à vous</p> Surdoué ou schizophrène : une distinction difficile pour les psychiatres 2019-03-03T16:39:05Z https://www.les-schizophrenies.fr/definitions-et-point-de-vues/definition-officielle/article/surdoue-ou-schizophrene-une-distinction-difficile-pour-les-psychiatres#comment186 2019-03-03T16:39:05Z <p>Je ne sais pas combien d'articles j'ai lu sur les troubles de personnalité . Et ,tous me ressemblent on ne saurait être surdouée ,maniaque , bipolaire à la fois .alors peut etre qu'on devrait laisser aux gens qui subissent ces troubles la chance de dire du vrai . Je sais pas trop mais je sens que jsuis une surdouee Depressive .</p>