L’entrée dans la psychose expliqué par l’épigénétique

, par  Schizo GUÉRI

Le 19 juin 2016 à 20:20, par Schizo GUÉRI En réponse à : L’entrée dans la psychose expliqué par l’épigénétique

“SI LES CAUSES DE LA SCHIZOPHRÉNIE ÉTAIENT GÉNÉTIQUES ON NE POURRAIT PAS LA SOIGNER !” (AVIS DE MA NOUVELLE PSYCHIATRE ACTUELLE )

Moi, ce que je vois pour ma schizophrénie, c’est qu’avant que celle-ci ne se déclenche suite à un choc affectif grave, j’avais déjà depuis au moins quatre ans une névrose obsessionnelle grave à forme essentiellement sexuelle pour laquelle j’ai même été réformé du service militaire. Je ne comprends pas que pour expliquer les crises psychotiques de la schizophrénie on n’évoque actuellement toujours que des causes biologiques comme si les causes psychologiques de celle-ci n’existaient pas voire jamais ! Ma nouvelle psy actuelle m’a dit encore récemment à ce sujet : “Si les causes de la schizophrénie étaient génétiques on ne pourrait pas la soigner !” Si je n’avais pas solutionné mes problèmes psychologiques de l’âge adulte en rapport à mes problèmes psychologiques de ma toute petite enfance, à mon avis, jamais je n’aurais pu depuis maintenant plus de dix ans me considérer enfin complètement et définitivement guéri de ma schizophrénie. Ce qui caractérisait ma névrose ayant précédé ma psychose c’était un “blocage de l’imaginaire” ne me permettant pas même au début de l’âge adulte d’adresser du tout la parole au sexe opposé ! Ce qui m’a guéri malgré tout de ma schizophrénie qui a suivi ma névrose obsessionnelle, à mon avis, ce sont aussi bien le travail, la sexualité, le militantisme, la philosophie, l’environnement, la liquidation de mon transfert épistolaire sur mon ancienne psychiatre psychanalyste et sur mon ancienne assistante sociale, l’amour, etc. Si les causes de la schizophrénie sont soi-disant biologiques les raisons de ma guérison de celle-ci ont été elles incontestablement psychologiques. Je n’ai reçu à ce sujet aucune aide, aucun secours génétique ou épigénétique ! Je ne comprends rien du tout aux explications de la science moderne en matière de schizophrénie ! Les psys qui expliquent la schizophrénie par le biologique n’ont en général aucun résultat thérapeutique avec leurs malades (mis à part abrutir ceux-ci de médicaments et les chroniciser jusqu’à leur mort) alors que les psys qui expliquent celle-ci par le psychologique ont eux effectivement de bons résultats et pourtant la psychanalyse notamment est très discréditée actuellement !

Schizo GUÉRI

Annonces

  • Facebook
  • Mieux vivre avec la schizophrénie avec les TCC

  • Newsletter


Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves