Dépersonnalisation et déréalisation : quand nous nous déconnectons de la réalité

, par  cathy

Le 23 janvier à 10:55, par cathy En réponse à : Dépersonnalisation et déréalisation : quand nous nous déconnectons de la réalité

bonjour,
Je suis sujette à la déréalisation depuis l’âge de 13/14 ans, (j’en ai aujourd’hui 57) qui « surgit » sans vraiment de cause apparente (je n’ai jamais ni bu ni fumé quoique ce soit de ma vie)
Ce trouble se compose, d’une façon impromptue, alors que je suis bien dans ma peau et ce dans n’importe quel lieu que je sois (chez moi, dans la rue, dans un magasin, en vacances, au travail) d’une impression d’irréalité soudaine d’être « à coté de mes pompes »
Ce mal être peut durer quelques minutes et je retrouve « mes esprits » mais parfois ce mal être peut durer jours et nuits pendant plusieurs semaines.
J’ai déjà vu une kyrielle de psychiatres et psychologues et je n’ai jamais trouver la raison de ce trouble qui survient alors que je suis la minute d’avant en super forme !! Seul l’AD EFFEXOR, arrive à me sortir de cet état "léthargique" qui si il n’est pas apaisé rapidement provoque une anxiété puis une dépression et non l’inverse comme on le prétend souvent !! et à tort
Étant donné que cet AD intervient sur la sérotonine et la noradrénaline est ce qu’un TEP Scanner cérébral ne pourrait pas mettre le doigt sur un dérèglement de ce coté là ? plutôt que de s’acharner à chercher des causes psychologiques qui n’existent pas dans mon cas.
merci de vos réponses

Annonces

  • Dons Paypal



  • Facebook
  • Mieux vivre avec la schizophrénie avec les TCC

  • Newsletter


Brèves Toutes les brèves