Articles les plus récents

  • "Le temps d’Anna", un film à voir diffusé récemment sur Arte

    , par Véronique R.

    Ce film a été diffusé et rediffusé sur Arte en septembre et début octobre 2016.
    Synopsis Lors de la Première Guerre mondiale, l’histoire croisée de quatre amis aux destins différents... Un drame historique poignant qui met en scène une héroïne en proie à un mal étrange. Le réalisateur Greg Zglinski (...)

  • Ils reviennent de loin : de l’enfer à la lumière

    , par Véronique R.

    "Je reviens de loin, la schizophrénie" de Christophe Billot
    Résumé : « J’ai retrouvé mon fils, celui d’avant sa maladie et j’ai de la chance J’ai fait une candidature spontanée auprès d’une entreprise de nettoyage des trains, située à Metz. J’ai également appelé pour appuyer ma demande. J’ai expliqué à (...)

Bienvenue

, par  Véronique R.

Ami(e)s schizophrènes, familles ou ami(e)s de schizophrène, médecins psychiatres, psychologues, psychothérapeute, ou simplement curieux de connaître plus cette maladie, bienvenue dans cet espace qui vous est dédié.

Ce site est un site informatif et collaboratif. Il a été créé pour venir en aide aux personnes diagnostiquées avec une schizophrénie et/ou ayant déjà fait l’expérience de crise de bouffée délirante aiguë. Il est basé sur une philosophie précise que vous trouverez sur ce lien.

Dans ce lieu, vous pourrez apprendre à connaître cette maladie sous un œil différent. Cet œil, c’est le chemin que j’ai parcouru à travers mon vécu du domaine psychiatrique, dont l’apprentissage de la connaissance de la schizophrénie, mais aussi par l’œil d’autres personnes schizophrènes avec lesquels j’ai été en contact.

Ce site a aussi pour but la déstigmatisation de la maladie. En effet, les médias et notamment les journaux télévisés ne parlent de "schizophrénie" et "maladie mentale" uniquement lorsqu’il y a meurtre. Nous savons aujourd’hui, que statistiquement, sur 100 personnes qui commets des crimes ; 3 à 7 personnes seront des usagers de la psychiatrie ; 45 seront commis par des criminelles ; 34 à 45 seront proches de la victime, la familles, les voisins, ses amis, et le reste sont des crimes sans préméditations.
Suite à cela, nous avons pu constaté que le terme "schizophrénie" est employé à tort et à travers dans le seul but de susciter une forte réaction émotionnelle de la part des personnes, et ainsi renforce la stigmatisation par la "fausse" définition sous entendu, qui ne correspond pas à la réalité.

La stigmatisation et donc les idées reçues de la schizophrénie par la société représente socialement un fort handicap pour les personnes touchées par cette maladie.

Je vous souhaite bonne visite.

Annonces

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés au total

Brèves Toutes les brèves